🎁 10% remise Sur la 1º Commande! ⏩ CLIQUEZ ICI!

Comment utilisez-vous les poches de gel glacé pour soulager la douleur liée aux fractures osseuses ?

Si vous avez souffert d'une fracture, vous savez très bien à quel point ce type de blessure est douloureux. Une fracture peut être très traumatisante pour le patient et doit être traitée en suivant la procédure appropriée. Heureusement, nous allons aujourd'hui vous parler des premiers soins à pratiquer en cas de fracture.

Nous vous expliquerons également comment utiliser des compresses de gel chaudes et froides pour soulager la douleur causée par les fractures. Il s'agit sans aucun doute d'une thérapie très efficace grâce à ses effets analgésiques et anti-inflammatoires. C'est parti !

Quels sont les premiers soins à prodiguer en cas de fracture ?

Quels sont les premiers soins à prodiguer en cas de fracture ?

Une fracture est une blessure qui implique la rupture d'un os. Elle se produit généralement lorsque l'os est soumis à une tension supérieure à ce qu'il peut supporter, bien qu'elle puisse être causée par des maladies osseuses. Elle peut être fermée (sans que l'os ne traverse la peau) ou ouverte (avec une blessure concomitante de la peau).

Nous allons maintenant expliquer les principaux gestes de premiers secours en cas de fracture :

Évaluation du patient

Elle permet d'évaluer la respiration, la circulation et l'état de conscience de la personne. Y a-t-il une défaillance respiratoire ou cardiaque ? Y a-t-il des saignements ? Vous devez également demander à la personne blessée si elle ressent une douleur, une sensation quelconque ou si elle est mobile. Nous recommandons toutefois d'éviter les mobilisations pendant la phase de diagnostic afin de ne pas aggraver les risques de blessure.

Dans ce cas, vous devrez appeler les services d'urgence pour obtenir de l'aide :

  • Les signes vitaux de la personne affectée sont gravement compromis. Si la personne ne respire pas ou si son cœur ne bat pas, pratiquez la réanimation cardio-pulmonaire.
  • Une hémorragie grave se produit.
  • Le moindre mouvement ou la moindre pression génère
  • La zone touchée est déformée.
  • L'os a traversé la peau.
  • L'extrémité du bras ou de la jambe est engourdie ou bleutée.
  • On soupçonne une fracture de la tête, du cou ou du dos.
  • La personne perd la mobilité de ses extrémités ou ressent une douleur dans le cou ou le dos. Si c'est le cas, on peut supposer que la moelle épinière a été fracturée. Dans ce cas, la tête, le cou et le tronc doivent être maintenus exactement dans la position dans laquelle ils se trouvaient. Lorsque l'on soulève le corps de la personne affectée, la tête, la partie centrale et les jambes doivent être déplacées simultanément.

Arrêter le saignement

Il est important d'arrêter le saignement généré par la fracture. Pour ce faire, vous devez exercer une pression sur la zone blessée à l'aide d'une gaze stérile ou d'un chiffon propre.

Il faut également tenir compte des aspects suivants :

  • Si du sang s'écoule à travers le tissu, il faut en mettre un autre et continuer à exercer une pression.
  • Le fait de surélever la plaie au-dessus du cœur aide à contrôler le saignement.
  • Vous devez envelopper la zone touchée en exerçant une pression suffisante pour contrôler l'hémorragie, mais en évitant de déplacer l'os, car cela pourrait aggraver les dommages.
  • Si le sang est rouge vif et pulsant, on peut supposer qu'une artère a été touchée. En revanche, si le saignement est rouge-bleu, continu et faible, il doit provenir d'une veine.
  • Si le saignement ne s'arrête pas, il faut poser un garrot, à condition de savoir le faire correctement. Cette méthode est toutefois utilisée en dernier recours, car elle arrête complètement la circulation.

Immobiliser la plaie

Si vous êtes en mesure d'immobiliser la plaie et que vous ne disposez pas d'une aide professionnelle, vous devez poser une attelle sur la zone touchée. Pour ce faire, utilisez un matériau rigide (draps ou serviettes pliés, magazines, attelles...) et fixez-le avec du ruban adhésif, des bandages ou autres.

N'oubliez pas que :

  • Vous ne devez pas aligner l'os ou le remettre en place, car cela pourrait être dangereux.
  • L'attache doit soutenir l'attelle mais aussi permettre la circulation. Si vous remarquez que vos doigts ou vos orteils sont engourdis, pâles ou froids, desserrez-les un peu.
  • Vous ne devez pas placer l'attache juste au-dessus de la fracture.
  • Vous pouvez également immobiliser un bras à l'aide d'une écharpe faite d'un grand mouchoir, d'un foulard ou d'une chemise.
  • Si la fracture se situe près d'une articulation, immobilisez les deux os adjacents.

Appliquer du froid et surélever la plaie

Appliquez du froid sur la zone touchée pour réduire l'inflammation et soulager la douleur si la blessure est récente. Si le froid est appliqué dans les 48 premières heures, les vaisseaux sanguins se ferment et la température locale baisse. Cela permet de réduire l'apport sanguin et les agents qui génèrent l'inflammation, d'où un soulagement progressif de la douleur.

Si vous décidez d'appliquer de la glace, vous devez l'envelopper dans une serviette ou un tissu avant de la placer sur la peau, afin d'éviter toute brûlure ou dommage à la peau. Nous vous recommandons d'utiliser une poche de gel pour le froid et la chaleur, plus facile et plus confortable à utiliser.

Bien que le froid seul puisse être très efficace, il n'est parfois pas suffisant pour réduire complètement l'inflammation. Pour réduire le gonflement, il est également conseillé d'élever la plaie plus haut que le cœur, si possible.

Meilleures ventes

0 / 5
5
11
4
6
3
2
2
0
1
0
lucylle kossarov
– 03/09/2023
Très utile pour soûler les douleurs Je suis pleinement satisfaite
toban gildas
– 20/08/2023
J'ai utilisé ce produit suite à une fracture de la cheville, la poche m'aide à faire dégonfler la cheville. Le kit est très complet et le manchon pour mettre la poche est très pratique avec son scratch pour maintenir la poche en place là où on le désire. Je recommande fortement ce produit.
BJA CASTELLI
– 02/03/2023
J'ai utilisé la poche en froid pour l'épaule. Si le maintien par la bande élastique est correct, la poche de froid ne l'est plus vraiment après 1/2h.
Guillaume Borgne
– 17/01/2023
Très pratique à mettre sur les genoux après l'entrainement
Stéphane
– 16/10/2022
Bien mais la poche finie par perçer au niveau des plis après 2 ans d'utilisation quotidienne.
Monnerie dominique
– 30/08/2022
Super produit, très pratique par sa surface et sa poche à velcros
breux frederic
– 26/08/2022
Utiliser pour mon genou avec la poche au congélateur, et c'est parfait 👌
behaeghel bruno
– 14/08/2022
Utiliser sur les mollets , parfait .
Staph b.
– 03/08/2022
Très bon produit, acheté il y a deux mois. Utilisation quasi quotidienne. Juste attention au scratch, j’ai pu observer des signes de faiblesse (bouloches…)
M. G. PAIN
– 23/05/2022
J’en avais besoin pour mon genou. Le froid est parfait, tiens bien la jambe, rien à redire, très satisfait du produit. Je n’ai pas testé la chaleur.

Quels sont les avantages de l'application de froid pour réduire la douleur après une fracture osseuse ?

Quels sont les avantages de l'application du froid pour réduire la douleur après une fracture osseuse ?

En cryothérapie, le froid est appliqué à des fins thérapeutiques, c'est pourquoi il est largement utilisé pour traiter les lésions de l'appareil locomoteur telles que les fractures. En effet, le contact avec les basses températures permet de lutter contre la douleur, l'inflammation et les saignements.

Nous vous présentons ci-dessous les principaux avantages de l'application du froid sur une fracture :

  • Effet anti-inflammatoire : Le froid est capable de réduire l'inflammation des tissus causée par des blessures telles que les fractures. Les basses températures provoquent une vasoconstriction et une diminution du métabolisme. Cela génère une diminution des substances vasoactives qui réduit la réponse inflammatoire de l'organisme et diminue l'enflure.
  • Réduction de la douleur : Le froid peut engourdir les nerfs, réduisant ainsi la douleur associée aux blessures telles que les fractures. Ce phénomène est dû à un mécanisme qui bloque partiellement ou totalement la transmission de l'influx nerveux des nocicepteurs (récepteurs de la douleur) au système nerveux central. Le froid est même capable d'engourdir un nerf irrité.
  • Vasoconstriction : L'application de froid entraîne une constriction des vaisseaux sanguins ou vasoconstriction et donc une diminution de la circulation sanguine. Il s'agit d'un processus de thermorégulation généré par le système nerveux sympathique lorsqu'il est stimulé par des températures basses. Concrètement, la vasoconstriction génère une augmentation de la pression et de la viscosité du sang ainsi qu'une diminution du volume plasmatique, ce qui augmente le travail du cœur. Elle contribue ainsi à stopper ou à inhiber les hémorragies et est donc extrêmement bénéfique en cas de fracture.

Comment peut-on utiliser les poches de gel glacé pour réduire l'inflammation dans la zone où la fracture s'est produite ?

Les poches de gel glacé sont idéales pour soulager la douleur et l'inflammation résultant de blessures telles que les fractures. Il s'agit de poches remplies d'un gel capable d'atteindre des températures basses et de les maintenir pendant une longue période.

Mais comment utiliser une poche de gel froid pour traiter les fractures ? Nous vous montrons ci-dessous comment procéder :

  1. Il est important que la compresse atteigne les températures indiquées par le fabricant. En général, il suffit de la mettre au congélateur pendant 2 heures
  2. Après ce laps de temps, retirez la compresse de gel de cryothérapie et vérifiez qu'elle est à la bonne température. S'il est trop froid, laissez-le à l'air libre pour qu'il se réchauffe un peu, mais s'il n'est pas assez froid, remettez-le au congélateur.
  3. Une fois qu'il a atteint la température souhaitée, placez-le sur la fracture avec précaution et sans exercer trop de pression. Certaines des poches de gel froid que nous pouvons vous proposer sont munies d'une bande de compression pour les maintenir dans la zone correspondante. Il est à noter que nos poches de gel sont dotées d'une housse douce au toucher afin d'éviter toute brûlure par le froid.
  4. Il est recommandé d'appliquer le froid pendant les 48 à 72 heures suivant la blessure, à raison de 15 minutes toutes les 2 ou 3 heures. Bien que. Nous recommandons de faire 3 séances de 10 minutes avec des pauses d'au moins 2 heures. Veuillez noter qu'une exposition excessive à de basses températures peut être nocive.

N'oubliez pas que le froid est contre-indiqué chez les personnes souffrant d'allergies au froid, de diabète, de maladies cardiovasculaires, rénales et viscérales, entre autres. Il suffit de suivre ces recommandations et vous pourrez utiliser les poches de gel froid pour soulager la douleur de la fracture. N'oubliez pas qu'il est toujours nécessaire de demander l'aide d'un médecin pour traiter correctement la blessure.

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00